Quel vitrage choisir pour une véranda ?

Espace de vie de plus en plus adopté par les ménages, la véranda souffre du lieu commun d’être une chambre froide l’hiver et un véritable sauna l’été. Pourtant, avec une ossature et un vitrage réalisés avec des matériaux performants, une véranda peut facilement devenir une pièce à vivre  toute l’année. Avec une bonne ventilation et un système de chauffage pour les périodes froides, les vitrages apportent une excellente isolation pour un confort d’utilisation. Entre isolation, esthétique et sécurité, Top Structures, fabricant de véranda à Lyon, vous délivre quelques conseils pour choisir le vitrage le plus adapté à votre projet de véranda.

vitrages pour vérandas

Simple, double ou triple vitrage : avantages et inconvénients.

Avant de s’intéresser aux différents types de vitrage, un facteur important à considérer avant l’installation d’une véranda est son orientation par rapport au soleil. Une véranda orientée plein sud garantit un ensoleillement maximum, véritable apport naturel d’énergie pour le chauffage de la véranda. Cependant, en plein été cela risque de créer un risque de surchauffe. A l’inverse, une véranda à l’ombre ne bénéficiant pas des rayons du soleil est plus difficile à chauffer naturellement.

Le simple vitrage : économique

Idéal pour une véranda solaire, le vitrage simple laisse passer 80% des rayons du soleil. Avec une épaisseur entre 6 et 10 mm, le vitrage simple a des capacités d’isolation limitées avec 25% de déperditions de chaleur. Solution la plus économique, le vitrage simple doit être complété de stores ou rideaux pour ne pas devenir un four en été.

Double vitrage : le bon équilibre

Le double vitrage est composé de deux vitres séparées par un espace hermétique. Avec une épaisseur comprise entre 20 et 26 mm, le double vitrage offre des performances d’isolation thermiques et phoniques plus importantes. Le double vitrage peut être complété d’une isolation thermique renforcée. L’air entre les deux vitres est remplacé par un gaz : l’argon. Ce gaz limite la conductivité thermique ce qui procure une meilleure isolation au vitrage.

Le triple vitrage : la qualité assurée

Solution plus coûteuse, le triple vitrage présente une épaisseur d’environ 44 mm. Le triple vitrage comprend une vitre supplémentaire pour un coefficient de conductivité plus faible, ce qui garantit d’excellentes capacités d’isolation. En revanche, l’épaisseur du vitrage limite l’apport d’énergie solaire. Ce vitrage peut donc être intéressant pour une véranda peu exposée au soleil. A noter que ce type de vitrage est plus lourd, il nécessite donc une ossature plus large et imposante de la véranda.

Entre critères économiques, esthétiques et les propriétés isolantes, il est difficile de faire un choix parmi ces différentes solutions. Le déplacement d’un professionnel sur le lieu d’installation de la véranda est utile pour obtenir des conseils pertinents selon l’orientation de la future véranda et le choix des matériaux pour l’ossature.

Etiqueté le:,